Chambre criminelle : prison à vie pour les agresseurs du commerçant Cheikh Ndack !

0

Le 25 mai 2016, aux environs de 21 heures à Ndiebel ( département de Kaolack ), des individus armés attaquaient le commerçant Cheikh Ndack et sa femme qui rentraient chez eux après une journée de dur labeur.

À la barre, la victime est revenu sur les faits.  » Cette nuit en rentrant à la maison 3 individus nous ont attaqué. Un des malfrats avait tiré des coups de feu en l’air pour dissuader les riverains de sortir. »  » Pendant ce temps, les 2 autres harcelaient ma femme pour l’empêcher de crier. Elle avait même reçu des coups de machette de l’un avant qu’elle ne réussisse à fuire » continue -t- il.  » C’est en ce moment qu’ils m’ont pris à parti. L’un m’a amputé la main gauche avec sa machette, pendant que l’autre s’enfuyait avec le sac que j’avais devers moi  » conclut – il, la voix pleine de sérénité.

Même s’il n’est sûr de l’implication du sieur Mamadou Sow, il a identifié les prévenus Ndiassé Sylla et Ibrahima Gadiaga comme faisant parti de ses agresseurs. Ses propos ont été corroborés par l’enquête menait par la gendarmerie qui, après recoupements, a trouvé la moto utilisée durant l’attaque chez l’un des prévenus. Après les plaidoiries, le tribunal a condamné les deux prévenus aux travaux forcés à perpétuité plus une amende de 50 millions. Quant à Mamadou Sow il a écopé d’un an de prison pour coups et blessures volontaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.