Coronavirus : Le dépistage des célébrités fait polémique aux États-Unis

0
Jan 17, 2018; Sacramento, CA, USA; Utah Jazz guard Donovan Mitchell (45) jogs up the court during the fourth quarter of the game against the Sacramento Kings at Golden 1 Center. Mandatory Credit: Ed Szczepanski-USA TODAY Sports
Aux États-Unis, alors que de nombreux hôpitaux et gouverneurs se plaignent du manque de kits disponibles pour tester les éventuels cas de coronavirus, des célébrités, des athlètes, eux, ont accès à des tests. La polémique monte, la question a même été posée à Donald Trump.
Sur les réseaux sociaux, les témoignages sont nombreux. Des personnes disant avoir été en contact avec un malade ou montrant des symptômes du coronavirus, mais à qui les autorités sanitaires ont dit non pour un test en raison des directives du CDC, le Centre américain des maladies. Un Hashtag a même été créé et partagé des milliers de fois sur Twitter : « Le CDC ne veut pas me tester ».
La raison est simple : il n’y a pas assez de kits pour faire face au nombre de malades. Pourtant, malgré cette pénurie, des célébrités d’Hollywood ou encore des équipes de basket-ball entière se font tester facilement. La plupart sont passées par des laboratoires privés.
Derniers en date, les Nets de Brooklyn qui ont annoncé que quatre de leurs joueurs avaient été testés positifs. Même le Maire de New York leur a adressé un message. « On souhaite un bon rétablissement à nos joueurs » écrit Bill de Blasio sur Twitter en ajoutant, « mais avec tout mon respect une équipe de basket-ball ne devrait pas être testée alors qu’il y a des malades graves qui attendent toujours ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.