Covid-19 : A Ziguinchor, Pr Seydi déplore des problèmes d’équipements

0
Le Coordonnateur national de la prise en charge médicale des patients atteints de Covid-19, Pr Moussa Seydi, a déploré, jeudi, des problèmes d’équipements à l’hôpital régional de Ziguinchor où le service de réanimation ’’n’est pas du tout fonctionnel’’.
’’A Ziguinchor j’ai constaté qu’il y a quelques petits problèmes au niveau des équipements. Le service de réanimation du centre hospitalier régional de Ziguinchor n’est pas du tout fonctionnel. Ce service de réanimation n’est pas construit selon les normes, alors que quand on gère ce genre de maladie on doit se préparer au pire’’, a confié le Pr Seydi au sortir d’une audience avec le gouverneur de la région Guédj Diouf.
Pr Mussa Seydi était ce jeudi à Ziguinchor pour s’enquérir des conditions de prise en charge et l’état de santé des malades atteints de Covid-19 dans la principale région du Sud. Il s’est rendu au site de traitement des patients avant de s’entretenir avec le gouverneur.
’’J’insiste à ce niveau. Ziguinchor ayant une Unité de formation et de recherche UFR Santé (à l’Université Assane Seck) et des professeurs de talent dans cette UFR, il est inconcevable qu’il ne puisse pas se doter un service de réanimation répondant aux normes. C’est la fausse note majeure que j’ai constatée à Ziguinchor’’, a poursuivi Pr Seydi invitant à mettre ‘’le focus sur les cas très graves qui nécessitent une intubation ou une réanimation’’.
En dehors des difficultés liées au manque d’équipements appropriés, le responsable national de la prise en charge médicale des patients atteints de covid-19, s’est dit ‘’globalement satisfait’’ du niveau de prise en charge des patients de Ziguinchor.
’’Les patients sont correctement pris en charge. On ne s’inquiète pas de leur état de santé. Les médecins font leur travail de la meilleure manière possible. En plus le gouverneur Guédj Diouf a fait preuve d’un leadership fort dans la gestion de l’épidémie dans cette partie du pays’’, a-t-il indiqué.
Evoquant le cas du malade qui aurait rechuté mercredi à Ziguinchor, Pr Moussa Seydi a donné des assurances affirmant que ‘’la charge virale de ce malade est redevenue basse et va certainement sortir de l’hôpital dans les prochains jours’’.
’’Si toutefois c’est une rechute, c’est un phénomène extrêmement rare qui peut arriver à tous les pays du monde. Il n’y a aucune faute médicale ou professionnelle. Avec l’Afrique du Sud, le Sénégal dispose d’un des meilleurs laboratoires en Afrique’’, s’est défendu M. Seydi.
Il est également revenu sur l’augmentation des nombres de cas au Sénégal et le danger que représentent les cas issus de la transmission communautaire.
’’L’augmentation des cas positifs est rassurant s’il s’agit de cas contacts. Cela ne pose pas de soucis même si nous en avons 1000. Par contre un seul cas communautaire est plus dangereux que 1000 cas contacts. Le dépistage massif est bon. La Corée du Sud et l’Allemagne l’ont réussi’’, a-t-il déclaré.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.