Dette de 250 milliards, le nouveau scandale qui secoue l’Etat

0

Le Syndicat National des Travailleurs de la Construction de Bâtiment, du Bois et des TP Privés du Sénégal (SNTC/BTP) a fait face à la presse, ce jeudi 01 août pour faire part de leurs préoccupations et inquiétudes sur la situation financière difficile de leurs entreprises.

« Notre rencontre avec les différents délégués du personnel ressort les états financiers de nos différentes entreprises de ce pays. La dette est évaluée à plus 250 milliards francs CFA. Une dette évaluée à cette somme est à la limite inquiétante et alarmante », révèle le secrétaire Général national Diaraf Ndao.

Une situation qui a pour conséquence immédiate, l’arrêt de plusieurs chantiers, le retard de paiement, le licenciement de plusieurs employés, comme l’indique le SG du syndicat. « Aujourd’hui on est à 2800 travailleurs et on a licencié plus 2500 travailleurs, des ménages détruites, et certains de nos collègues ont été renvoyés de leur maison de loyer ».

Ainsi, avec le soutien du Cnts, les travailleurs du BTP demandent au Gouvernement de Macky l’apurement intégral de la dette et exige au ministre des Finances et du Budget de nier les faits, à travers sa communication.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.