Diourbel: F. Cissé ébouillante son mari pour une banale cause

0
image-illustrative-personne-ébouillantée

La scène horrible s’est déroulée lundi passé au quartier Cheikh Anta Mbacké, dans la commune de Diourbel. Revenant d’Italie, l’émigré Ibou Konaré a failli passer de vie à trépas. La cause : l’homme d’une cinquantaine d’années a été ébouillanté par sa propre épouse avec qui il a eu trois enfants. Le motif, rapporte Sanslimite: le marie envisageait de prendre une nouvelle épouse.

De retour de Touba où il était allé voir son marabout, un peu après seize heures, Ibou Konaré visiblement épuisé par le voyage piquait une petite sieste. C’est là que Fanta Cissé le surprend pour lui verser de l’eau chaude sur le corps. Elle-même surprise par les dégâts qu’elle venait de causer, la maîtresse de maison s’enfuit, laissant derrière elle son mari en train de souffrir terriblement.

Se sont les hurlements de la victime qui ont alerté les voisins qui l’ont transporté à l’hôpital. Aux dernières nouvelles, le sieur Konaré serait hors de danger. Quant à Fanta Cissé qui est activement recherchée, certaines rumeurs l’envoient du côté de Koumpentoum.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.