Eaux de fosses dans plusieurs quartiers de Dakar – S. Habib Mbacké déverse sa colère sur l’ONAS : « ils ne font rien pour aider la population, c’est dangereux »

0

« Chaque sénégalais où qu’il soit, doit aujourd’hui faire de la propreté et bien-être, une affaire personnelle ». Serigne Modou Habib Mbacké a ainsi lancé un appel fort pour la culture d’une citoyenneté constructive. Mais surtout, en réaction à la situation désastreuse dans laquelle se trouve certains quartiers de Dakar, en période des pluies.

Très en verve, le jeune guide religieux dira : « Je suis passé par le quartier Scat Urbam et aussi à coté de la mosquée de Grand Yoff. Mais la situation que j’ai vu est tout simplement désastreuse. Des fosses sont ouvertes déversant des eaux avec une odeur nauséabonde. Impossible de passer sans sentir cela. Je me demande comment les gens peuvent être en bonne santé avec une telle situation. Les femmes et les enfants sont les plus exposés. Et il y’a d’énormes risques quant à l’aire respirée par les populations.

« On se demande ce que fait l’ONAS pour résoudre ce problème qui on le signale, est aussi remarqué dans d’autres zones de Dakar. J’interpelle directement le Président de la République. Il doit s’adresser à Lansane Diaby qui gère l’Office National de l’Assainissement du Sénégal. S’il est incompétent, il n’a qu’à partir et laisser la place à d’autres sénégalais en mesure de résoudre nos problèmes. On doit venir en aide aux populations. Ils sont très fatigués. Cela est noté depuis plusieurs années et jusqu’à présent rien n’est fait pour résoudre ce problème. Ni ministre, ni maire encore moins l’ONAS, personne ne fait un effort face à ce mal. La santé passe avant tout », a conclu Serigne Modou Habib Mbacké.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.