Escroquerie portant sur plus de 100 millions: La Dic arrête un chef d’entreprise

0
Ngoudiane: un conseiller municipal et deux collecteurs de taxes poursuivis pour détournement de deniers publics
Une escroquerie à grande échelle ! La Division des Investigations Criminelles ( Dic) a mis fin aux agissements du patron de l’entreprise « M.D. trading » selon des informations exclusives de Seneweb. Sous le coup de 04 plaintes, Mamadou Diouf a été cravaté par ces redoutables limiers avant d’être placé en garde à vue pour faux et usage de faux et escroquerie.
 
D’après l’économie des faits, le chef de l’entreprise « M.D trading a fait croire à ses quatre victimes, qu’il a un projet d’achat de matériels (dont des camions, des caterpillars) en Turquie. Puis, ledit escroc a demandé à ses proies d’investir dans son projet. Également , le mis en cause avait promis à chaque actionnaire de lui donner 50 % du montant investi.
A ce jeu, deux grands commerçants et deux chefs d’entreprise lui ont fait confiance avant de casquer de l’argent. Mais les actionnaires de ce projet fictif ont compris tardivement que ce n’était que du bluff.
 
Sachant qu’elles ont été roulées dans la farine, les 04 victimes dont des célébrités ont déposé respectivement une plainte contre Mamadou Diouf sur la table du patron de la Dic. Le préjudice est évalué à plus de 100 millions F cfa d’après des sources de Seneweb proches du parquet.
Munis de ces informations, les éléments de la Dic sont entré en jeu avant d’interpeller Mamadou Diouf. Sous le feu roulant de questions des enquêteurs, il craque sur procès-verbal. Selon lui, son projet n’existe que de nom.
 
Poursuivi pour faux et usage de faux et escroquerie, Mamadou Diouf a été présenté au procureur. D’après nos sources proches du parquet, ledit escroc n’en est pas à sa première tentative parce qu’il a été déféré respectivement par la Sûreté Urbaine du commissariat central de Dakar et la Section de Recherches de Colobane pour des faits similaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.