Homologation stade Lat Dior : La Caf va trancher, le Sénégal retient son souffle

0

Le stade Lat Dior de Thiès répondra-t-il aux critères minimaux fixés par la CAF ? A quelques semaines de l’homologation par la Caf des stades des pays sursitaires, le Sénégal croise ses doigts.

Les stades habilités à recevoir des rencontres internationales seront connus en juillet prochain. La Caf tranchera le mois prochain. Le Sénégal, vice-champion d’Afrique, mondialiste sortant et numéro un continental au classement FIFA, recalé lors du dernier test, et menacé de recevoir ses matches à l’extérieur, retient son souffle. Ça passe ou ça casse, comme dit-on de manière triviale.

Une vingtaine de pays avaient vu, en avril dernier, leurs stades interdits temporairement d’abriter des matchs officiels pour non relèvement du plateau infrastructurel.

Les concernés doivent fournir à la CAF d’ici au 14 juillet dernier délai, un rapport d’informations actualisé, avec photos et vidéos à l’appui, au sujet desdites enceintes, rapporte l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Et, la Caf annoncera le 21 juillet, les sites choisis pour abriter les éliminatoires de la Coupe du monde, dont les deux premières journées sont programmées en septembre prochain. Des visites d’inspection pourront avoir lieu le cas échéant, a précisé la CAF.

Si toutefois la copie fournie à l’instance africaine est pâle, le pays concerné devra jouer ses matches dans un pays tiers, dans un stade homologué.

Ces impairs détectés au stade Léopold Sédar Senghor avaient suscité la colère de Sadio Mané suivie de réponses jugées maladroites et du Président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) et le ministre des Sport.

Entre-temps, les autorités sénégalaises ont amélioré le confort de Lat Dior avec l’installation de chaises sur les gradins et autres commodités dans les vestiaires. Même si la pelouse fait toujours l’objet de polémiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.