Il veut faire l’@mour dans la lumière et moi dans le noir

0

D’une manière générale, les femmes préfèrent faire l’amour dans le noir alors que les hommes sont pour la lumière. Il s’agit d’une différence entre les deux sexes qu’il faut comprendre pour mieux gérer la situation. Alors que les hommes sont plus sensibles aux images et aux stimulants visuels, les femmes ont tendance à se lâcher plus facilement dans une ambiance tamisée. L’impact de la lumière sur nous ? Elle nous rappelle où on est et ce qu’on est en train de faire. Alors pour peu qu’on soit pudique ou complexée par quelques petits bourrelets (des cuisses trop fortes, un petit ventre bien rond, des fesses imposantes…), on n’ose pas la levrette car la position nous paraît « trash » et on refuse de se laisser-aller. Au grand dam de Monsieur !

L’effet de la lumière sur l’homme ? A moins que vous ayez beaucoup changé depuis votre rencontre et qu’il vous ait clairement dit qu’il vous préférait avant votre perte ou prise de poids, sachez que l’homme raffole de voir l’expression de votre corps, admirer vos seins, vos fesses, votre bouche… pendant l’acte.

Que faire alors pour que chacun soit à l’aise ?

On préfère la lumière en fin d’après-midi ou on choisit de tamiser la chambre avec des abat-jour foncés ou des lumières pas trop fortes. Ok dans le noir mais pas total : on laisse un filet de lumière en ouvrant un peu le rideau, la porte de la salle bains (avec la lumière allumée) si elle communique avec votre chambre, on garde la porte de la chambre ouverte pour profiter de la lumière du couloir, ou encore, s’il y a la télé dans la chambre, mettez une chaîne musicale. Vous aurez ainsi en plus de l’éclairage, un bon son (sauf si vous préférez les grognements de doudou !). Si vous n’êtes pas trop rigide sur la question, laissez-vous aller et faites en fonction de vos désirs communs. Lumière, mi-obscurité…variez les plaisirs. Chacun campe sur sa position : laissez la lumière et qu’il prenne son pied en vous regardant, et vous, pourquoi ne pas vous bander les yeux avec un foulard bien opaque. C’est aussi jouissif de ne pas savoir les petites surprises qu’il vous réserve (à condition que Doudou ne soit pas un inconditionnel du missionnaire…).

Mais rassurez-vous, il y a aussi beaucoup de femmes qui, bien dans leur peau et fières de leur corps, préfèrent la lumière pour pouvoir admirer aussi le corps de leur apollon, tout comme des tas d’hommes souples qui se plient à nos désirs sans moufter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.