Justice: Cheikh Ndoye et Angers devant le juge le 8 avril

0

L’histoire d’amour entre l’international sénégalais Cheikh N’Doye et le club français d’Angers continue de tourner au vinaigre. L’ancien capitaine du SCO a assigné Angers aux prud’hommes (juridiction française spécialisée dans la l’exécution ou la rupture de contrat de travail entre employeurs et salariés de droit privé) pour ne pas avoir respecté une promesse d’embauche de deux ans (entre 2019 et 2021), passeront en bureau de jugement le 8 avril 2021, alors que l’audience avait été initialement fixée en mars, après aucun accord lors de l’audience de conciliation et d’orientation, le 10 septembre 2020.

Les deux parties devaient passer devant le bureau de jugement du conseil des prud’hommes d’Angers, le 4 mars 2021. Mais les retrouvailles entre le joueur de 34 ans, qui évolue actuellement au Red Star (N), et son ancien club, sont finalement repoussées au 8 avril. « Il s’agit d’un problème de mise à jour du calendrier de procédure », indique Maître Didier Lacombe, le conseil du joueur.

Transféré de Créteil (L2) à Angers à l’été 2014, Cheikh Ndoye y a joué pendant deux saisons pour un total de 65 matches en championnat (14 buts). Ses bonnes statistiques lui valent les intérêts de Birmingham, club de deuxième division anglaise. Après deux saisons mitigées en Championship, le Rufisquois avait choisi de revenir à Angers en pour la saison 2018. Finalement, il ne portera le maillot angevin qu’une saison (27 matches).

L’un des milieux de terrain des Lions pendant la Coupe du Monde 2018 reproche à son ancien club français de ne pas avoir honoré une promesse d’embauche signée le 16 août 2018 par Saïd Chabane, le jour où le président angevin déclara que le milieu de terrain sénégalais, prêté pour une saison par Birmingham (D2 anglaise), « s’engageait pour les 3 prochaines saisons ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.