La famille d’Hiba Thiam se constitue partie civile

0

Le quotidien Libération révèle que la famille de Hiba Thiam, morte « par overdose », selon les résultats de l’autopsie, début avril dans un appartenant aux Almadies, quartier huppé de Dakar, est passée à l’acte en formalisant sa constitution de partie civile. Elle a misé sur un redoutable procédurier. Me Seydou Diagne. L’instruction, pendante devant le juge du 8e cabinet devrait permettre de faire la lumière sur cette rocambolesque affaire dans laquelle aucun des inculpés ne dit la même chose.

Le journal a rapporté quelques révélations sur PV. Parmi lesquelles, celles de Nekh, un des mis en cause. « Louty était effectivement entré dans la chambre pour essayer d’aider Hiba qui avait des problème pour respirer. Quand j’y suis retourné, il m’a lancé : +Oh Nekh, elle est morte+. Et contrairement aux autres, il fera un aveu de taille aux gendarmes. « Il y avait un plateau rempli de cocaïne et nous nous sommes servis ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.