La filière porcine du Sénégal agressée et humiliée… La colère noire du SG Hyacinthe P. Badiane

2

Le jeudi 10 et Vendredi 11 décembre 2020 la Filière Porcine du Sénégal a subi une agression et une humiliation de la part des Agents des Eaux et Forêts de la Direction de l’Environnement mandatés par le Préfet de Guédiawaye.

Les Eleveurs de Porcs installés dans la réserve naturelle de Guédiawaye depuis plus de 30 ans, composés de 63 Acteurs de développement femmes et jeunes, ayant en charge plus de 700 personnes dans leur famille avec un Cheptel de 1093 porcs estimés à 109 300 000 F CFA, ont vu leurs porcheries construites, à coup de millions, détruites sous leurs yeux et leurs porcs Blessés, Tués et Ensevelis dans les décombres. Un acte sadique, barbare et indigne dans un Etat de droit.

Des jeunes et des femmes qui croient à leur cher pays, qui ont choisi d’investir au Sénégal, sont restés impuissants devant la destruction de leurs biens les larmes aux yeux et leur espoir enseveli dans ces décombres macabres.

Au moment où d’autres jeunes ne croient plus à ce Pays et préfèrent se suicider par l’immigration clandestine en se noyant en mer, au moment où le Président de la République est entrain de promouvoir l’emploi des Jeunes et des femmes, un Préfet se prenant pour un Roi, décide d’envoyer au chômage et à la pauvreté 630 personnes pour satisfaire son Ego. Une façon de défier le Chef de l’Etat et de torpiller le Projet du Président Macky SALL d’aider la Filière Porcine du Sénégal à se développer.

Au moment où des Organisations telles que la FAO et l’OIE travaillent à trouver un vaccin contre la peste porcine pour sauver la filière porcine, au moment où Heifer finance à coup de milliards des Eleveurs de porcs en Casamance (Kolda) pour aider des familles à lutter contre la pauvreté, au moment où le Fonds National Agro Sylvo Pastoral FNDASP apporte son appui et expertise à la mise en place de l’Interprofession Porcine du Sénégal, au moment où l’Interprofession Porcine Française INAPORC est entrain de nouer un partenariat avec la Filière Porcine du Sénégal pour développer cette filière, au moment ou une Entreprise la SEDIMA a décidé de produire de l’Aliment Porc de qualité pour apporter son appui à la modernisation de la Filière porcine au Sénégal, au moment où le Ministère de l’Elevage finance la construction de porcheries modernes pour les Eleveurs de porcs et commencent à financer les projets des jeunes et femmes pour soutenir la Filière Porcine, c’est à ce moment ou des Saboteurs choisissent de tout anéantir….Tout cela à quel but et à quelle fin ????

Il est temps de dire Dafa Doye (ça suffit) car c’est la deuxième fois en 3 mois que 2 préfets, sis dans les mêmes locaux, pour des croyances religieuses personnelles ont décidés d’attaquer publiquement la Communauté chrétienne, de créer des tensions sociales dans cette période où tous les sénégalais se battent pour se sortir du Covid 19.

En ces veilles de fêtes Chrétiennes (Communions et Noël) en agressant la filière porcine c’est toute la communauté chrétienne du Sénégal qui est agressée.
Est-ce un COMPLOT ourdi pour détruire la Filière Porcine du Sénégal ou Est-ce un PLAN pour tuer l’Entreprenariat des Femmes et Jeunes Chrétiens au Sénégal ????????
Pour leur gouverne, la Filière Porcine est membre à part entière de l’Elevage au Sénégal tel que son Excellence le Président Macky SALL l’a annoncé dans les journées nationales de l’Elevage et défini dans sa politique de développement de l’Elevage au Sénégal.

Il est temps que le nouveau Ministre de l’Elevage M. Aly Saleh DIOP prenne au plus vite en charge ce dossier et reçoive les Acteurs de la filière porcine afin de régler définitivement ce problème avant que les autres pôles de production de porcs ne soient agressés à nouveau.

La région de Dakar regroupe 1200 Acteurs avec un chiffre d’affaire de 3,5 Milliards l’année et est composée de 10 pôles de production de porc : le Marché Bignona Grand Yoff, le Daral Pikine/Yarakh, Guédiawaye, Diamaguene, Yeumbeul, Malika, Keur Massar, Tivaouane, Rufisque et Sébikotane.
Il est temps que les Conseillers du Président de la République l’informent au plus vite de ces agressions contre la filière porcine du Sénégal et de cet acharnement contre la communauté Chrétienne qui risque de mener à des tensions sociales.

Il est temps que son Excellence l’Archevêque de Dakar Monseigneur Benjamin NDIAYE réagisse face à ces agressions que subit la communauté chrétienne au Sénégal.
Il est temps que son Excellence le Président Macky SALL garantisse les droits des Eleveurs de porcs au Sénégal, renouvelle son appui aux Acteurs de la Filière Porcine du Sénégal et les reçoive au Palais. Cette filière regroupe 3176 Acteurs de développement dont 2023 Femmes et 1144 Hommes. Elle est l’une des plus importantes Organisations de l’Elevage au Sénégal.

Nous sollicitons le Ministre de la Femme Mme Salimata Diop DIENG, le Ministre de la Jeunesse Mme Néné Fatoumata TALL, Mme Aminata Mbengue NDIAYE Président du HCCT et toutes les Organisations d’aide au Développement de venir en aide à ces Femmes et Jeunes de la filière porcine dépouillés de leurs biens qui risque de perdre espoir en ce pays.

Nous sollicitons toutes les Organisations Internationales de Protection des Animaux pour nous apporter leur soutien pour la plainte que nous comptons déposer en justice pour tous les porcs sauvagement agressés, blessés, tués et ensevelis dans les décombres de pierres, des arbres abattus sur eux par la pelleteuse mécanique des Agents des Eaux et Forêts de la Direction de l’Environnement sous les ordres du préfet de Guédiawaye M. Chérif Blondé Ndiaye.

Nous sollicitons le Médiateur de la République, les Députés de l’Assemblée Nationale, la Société Civile, les Représentations Diplomatiques au Sénégal, les Organisations des Droits de l’Homme et toutes les Familles Religieuses pour protéger le Sénégal de ces personnes animées de créer des tensions sociales et qui profitent de leur statut d’agent de l’Etat.

Nous sollicitons toutes les OP Organisations Professionnelles de l’Elevage et toutes les MDE Maisons de l’Elevage pour protéger la famille de l’Elevage contre les agressions que subisse la Filière Porcine depuis des mois au Sénégal.

Nous demandons une grande mobilisation nationale de toutes les Associations des Eleveurs de Porcs de toutes les Régions du Sénégal, la mobilisation des Femmes et Jeunes dans les 136 Paroisses du Sénégal et nous sollicitons l’appui des mouvements Citoyens Chrétiens : YMCA Sénégal, la JEC, la JOC, les Scouts du Sénégal et toutes les Associations de Jeunesse Chrétienne pour DIRE NON à la destruction de l’Entreprenariat des Femmes et Jeunes Chrétiens au Sénégal.

Dafa Doye (ça suffit)
Tous Unis pour défendre les Intérêts des Éleveurs de Porc et de la Communauté Chrétienne au Sénégal,

M. Hyacinthe Philippe BADIANE
Secrétaire Général National de la Filière Porcine du Sénégal

 


Annonces

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.