la police suspend un baptême à Ziguinchor

0

Une famille, leurs parents, leurs amis et leurs voisins ont été dispersés par les forces de l’ordre hier, mercredi 18 mars 2020, dans la matinée. C’était dans le quartier de Kandialang, situé dans la périphérie de Ziguinchor où, la famille des «Diallo» était en train d’organiser un «Nguenté» (un baptême). Des forces de l’ordre ont d’abord identifié le lieu et distingué l’attroupement avant de passer à l’acte. Une famille des «Diallo» qui n’était pourtant pas au courant de l’interdiction de rassemblements à Ziguinchor avancée par les autorités en guerre dans la région contre un ennemi invisible dénommé coronavirus et qui a fini de s’installer au Sénégal. Le baptême a fini par se terminer en queue de poisson. Le mouton égorgé, a été mis en tas avant d’être servi ou distribué rapidement aux fidèles musulmans qui avaient effectué le déplacement pour les besoins du «Toudd». Les marmites renvoyées à leurs propriétaires, le «Lathiry» distribué à la hâte, les parents, amis et voisins se sont tous aussitôt fondus dans la nature. L’interdiction des attroupements par les autorités pour mettre à l’abri les populations contre la maladie coronavirus vient ainsi d’être appliquée dans cette partie sud du pays. Une interdiction que les forces de l’ordre comptent bien mettre en vigueur en cette période où les populations sont dominées par la trouille et la peur.

IGFM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.