La Question (Par Mouhamed Teigne Diouf MTD)

1


Pourquoi je doute de mes pensées sur mon existence 
Alors que penser que je doute prouve mon existence
Des cartes en château finissent toujours par s’effondrer 
Si je posais la question personne ne me répondrait

Qui connait l’année de ma mort, le poids de mes remords 
l’origine de mes tors, le coût de mon sort
l’idée de mes efforts et du sacrifice pour maintenir en vie mon corps 
finirais-je noyé ou sur la route broyé en suivant le destin auquel je croyais 
Des avenirs liés par une planète polluée 
À la nature on doit se plier, personne peut le nier 
Que doit-on laisser paraître avant de disparaître 
L’essence de notre être fait de nous des esclaves et de nos désirs les maîtres 
Quand les rêves prennent la fenêtre on prend feu pour renaître 
La direction du vent souffle des choix mouvants 
Il faut suivre le courant pour rester vivant 
La vie paisible que l’on vend sera payée plus chère pour obtenir celle d’avant

Dans la jungle bien souvent avec le mal on jongle 
Cherchant de l’or dans un angle on gratte avec nos ongles 
Envie d’échapper aux règles comme si j’étais un aigle
Le temps, le temps, le temps nous montre comment change les gens
Non c’est pas une légende tous ses morts dans les camps 
L’histoire se répéte bien souvent il faut serrer les rangs 
À force d’avaler de l’herbe le monde est en désordre 
On veut tout changer par le verbe mais on fini par s’y perdre 
Je finirais par me résoudre que nul ne peut me répondre 
Entre goutte de sueur et doute et douleur
On retrace notre route pour retrouver des couleurs 
Avant que s’ouvre la voûte et que vienne notre heure

j’ai une raison de te garder et mille pour te quitter, une pour te pardonner et mille de te buter
N’arrêtez pas de lutter ils ont bâti leurs empires sur nos libertés 
Et prétendent parler pour nos communautés
J’avais comme une idée mais ma tête s’est videe
Aucun lien n’est soudé, courtcircuirter difficile de se décider 
Personne pour nous guider même notre âme va à jamais continuer à roder 
Tout est fait pour me nuire dans ce monde comment fuir
Dans l’ombre on espère voir le soleil luire en s’approchant ses rayons finissent par nous cuire 
Rien ne peut me réjouir même pas ces jolis petits qui ont pu me séduire 
Je ne crois pas au retour du voyage de l’amour 
Car la haine nous entoure et tout autour c’est la joie et l’humour 
Qui nous empêchent de faire détour contre cette vie de glamour

Pourquoi je doute de mes pensées sur mon existence 
Alors que penser que je doute prouve mon existence
Des cartes en château finissent toujours par s’effondrer 
Si je posais la question personne ne me répondrait 
MTD

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.