Le Pds tire encore sur le Palais et annonce un deal de Macky pour un troisième mandat

0

Le chargé de communication du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) était l’invité de l’émission « Grand Jury » de la RFM. El Hadji Amadou Sall est largement revenu sur la présidentielle avec les avertissements de Me Abdoulaye Wade par rapport à l’organisation.

 » Il n’y a pas de consensus sur le  fichier. Il n’y a pas de consensus sur la loi sur le parrainage… Dans son camp, personne ne parle. Pourquoi vous ne parlez pas du silence de Moustapha Niasse. Ce silence inquiétant de Macky Sall, du silence complice de Moustapha Niasse et du silence suspect de Tenir Dieng? Nous savons exactement comment cette élection a été truquée. Des experts y travaillent…' », a amèrement dit Me Sall. Poursuivant, Me Sall confie que leur parti va les jours à venir, publier un rapport qui montrera le manège utilisé par l’actuel Président pour rempiler.

Pour finir, Me Amadou Sall de tourner en dérision le Fast track du Président Macky Sall.  »Si aller plus vite, c’est se tromper de numéro de téléphone et appeler un Président de la République à la place d’un chef de l’opposition. Alors là! D’ailleurs, pourquoi parler anglais? Pour frimer? Un gouvernement ne devrait pas frimer…  » 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.