« Le Sénégal ne peut pas se baser sur la réflexion d’autres gens venus on ne sait d’où, pour brûler le F CFA »

0
philosophe sénégalais Souleymane Bachir Diagne, spécialiste de l’histoire des sciences et de la philosophie islamique,

Souleymane Bachir Diagne était en entretien avec Les Echos. Évoquant la question du franc CFA, l’universitaire appelle à la réflexion et à bannir les réactions spontanées, inspirées par des actions d’éclat comme celui posé à Dakar par Kemi Seba.

« Le Sénégal ne peut pas baser sa réflexion sur des gens venus, on ne sait d’où, pour brûler le F CFA […] Il faut discuter avec les spécialistes du secteur. On parlait de Felwine Sarr (sur la situation des objets d’arts africains détenus par la France). Justement, il est spécialiste de la politique monétaire […] Il faut mettre en avant l’avantage de partage de la monnaie (avec d’autres pays). C’est plus important. Si on doit changer, on doit le faire ensemble. Et après, voir comment intégrer d’autres… », a expliqué le professeur Diange.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.