L’interdiction de licenciement économique est une injonction dangereuse (Moustapha Diakhaté)

0

CoviDictature: la sortie de piste populiste du ministre du travail

Dans une économie de marché, l’entreprise n’est pas un kolkhoze.

Avec la législation du travail en vigueur au Sénégal, un Président de la République encore moins un ministre ne peut imposer aux Entreprises de garder des travailleurs dans un contexte de crise de production et de commercialisation.

L’interdiction de licenciement économique est une injonction dangereuse. Elle risque de créer des tensions dans les entreprises et menacer durablement l’attractivité du Sénégal.
Le secteur privé national risque d’en pâtir pour longtemps.

Un employé peut être licencié pour faute lourde mais aussi pour des raisons économiques.

Sauf dans les pays collectivistes ou bolcheviques le salaire est la rémunération d’un travail effectué.

C’est aussi cela l’économie de marché.
Le rôle du gouvernement c’est de veiller au respect rigoureux de la législation du travail et des différentes conventions collectives.

Si les gouvernements n’avaient pas failli en matière de protection sociale il y a longtemps que le Sénégal allait disposer de l’assurance chômage. La décision du gouvernement c’est du médecin après la mort.

Moustapha Diakhaté

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.