L’OMS lance un appel aux Etats pour l’élimination de l’hépatite

0

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé un appel aux Etats afin qu’ils investissent davantage dans l’élimination de l’hépatite, dont la Journée mondiale est célébrée dimanche.

‘’À l’occasion de la Journée mondiale contre l’hépatite 2019, l’OMS appelle tous les pays à investir dans l’élimination de l’hépatite en chiffrant, budgétisant et assurant le financement du coût des services en vue de l’élimination de la maladie dans le cadre de leurs projets de couverture sanitaire universelle’’, indique l’organisation dans un communiqué.

La Journée internationale de lutte contre l’hépatite est notamment célébrée dimanche sur le thème : ‘’investir dans l’élimination de l’hépatite’’.

La stratégie mondiale de l’OMS pour lutter contre l’hépatite, approuvée par tous les États membres de l’OMS, vise à réduire les nouvelles infections par le virus de l’hépatite de 90 % et les décès de 65 % entre 2016 et 2030, rappelle le texte.

‘’Bien que les États Membres aient largement soutenu l’adoption de la stratégie d’élimination de l’hépatite, l’OMS souligne que dans 124 États membres sur 194 ayant élaboré des plans de lutte contre la maladie, pour plus de 40 % de ces plans nationaux, il n’existe pas de lignes budgétaires spécifiques pour soutenir les efforts d’élimination’’.

Dans la perspective de la Journée mondiale contre l’hépatite, l’OMS appelle les Etats membres à ‘’tirer parti des réductions récentes dans les coûts du diagnostic et du traitement de l’hépatite virale et à identifier les investissements en vue d’éliminer la maladie.

Un investissement de 6 milliards de dollars par an dans l’élimination de l’hépatite dans 67 pays à revenu faible ou intermédiaire permettrait d’éviter 4, 5 millions de décès prématurés d’ici à 2030, et plus de 26 millions de décès au-delà de cette cible, estime l’organisation dans une étude publiée à la veille de la célébration de la Journée mondiale de l’hépatite.

‘’Au total, 58, 7 milliards de dollars sont nécessaires pour éliminer l’hépatite virale en tant que menace pour la santé publique dans ces 67 pays d’ici à 2030, autrement dit pour réduire les nouvelles infections dues au virus de l’hépatite de 90 % et les décès de 65%’’, révèle l’étude intitulée ‘’The Lancet Global Health’’ .

’’Aujourd’hui, 80 % des personnes infectées par le virus de l’hépatite ne peuvent obtenir les services dont elles ont besoin pour prévenir, dépister et traiter la maladie’’, a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS dans des propos rapportés par le communiqué.

‘’À l’occasion de la Journée mondiale contre l’hépatite, nous appelons à un engagement résolu de la part des dirigeants politiques, accompagné des investissements correspondants. Nous appelons tous les pays à intégrer les services de lutte contre l’hépatite dans les ensembles de prestations offertes pour progresser vers la couverture sanitaire universelle’’, a-t-il insisté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.