« Ma tay khessal, rothi samay tougne », Papichou

0

Le jeune artiste et bongoman surnommé Papichou était l’invité de Dj Diamil sur Vibe radio. Le Bongo, le tassou et sa carrière étaient au menu.

Stylé efféminé, teint dépigmenté, l’homme assume.
« Un tassoukate doit avoir un style féminin et qui veut le style masculin n’a qu’écouter DIP Dundu Guiss et Ngaka Blindé. Dans ce milieu, on prime le style et le geste strictement réservé aux femmes », relate-t-il

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.