Mandat de dépôt pour le malade mental meurtrier de son fils

0

Le malade mental meurtrier de son fils de 25 ans à Rufisque, est placé sous mandat de dépôt, après son face-à-face, cet après-midi, avec le Procureur de la République. Un acte que regrette le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), vu que son dossier médical n° 1028/14 a été retrouvé à l’Hôpital psychiatrique de Thiaroye où il a eu à suivre des traitements.

Toutefois, Ansoumana DIONE ne désespère pas de voir ce malade mental, comme nombreux d’autres citoyens pareils, soit très vite élargi de prison, pour être pris en charge, conformément à l’article 50 du code pénal. D’ailleurs, il interpelle le Président Macky SALL, Gardien de Constitution et Chef suprême de la Magistrature, pour le respect des droits des malades mentaux, en général, et ceux, incarcérés arbitrairement dans les prisons sénégalaises. Non seulement notre pays ne soigne pas ses malades mentaux, mais, il les envoie toujours en prison, ce que personne ne doit plus accepter.

Ansoumana DIONE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.