Massacres au Mali : Thierno Alassane Sall interpelle la CEDEAO

0
Si ce ne sont pas les Jihadistes qui attaquent les populations, c’est une partie de l’armée qui les massacre. Au Mali, les exactions sont devenues monnaie courante. Le pays repose sur une stabilité précaire. Face à cette situation, le leader de la République des valeurs, Thierno Alassane Sall s’interroge sur l’inaction de la CEDEAO.
« Au Mali, (une partie de) l’armée, incapable de soumettre la rébellion et de reconquérir le Nord, s’en prend sans répit ni rémission à certains groupes ethniques. Des massacres répétés au clair de lune: ça fauche des villages comme on moissonnerait du mil. Que fait la CEDEAO? », t-il tweeté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.