Mère de Cheikh Niass: « quand j’ai appris la mort de mon fils… »

0

Arame Thiam, maman de Cheikh Niass décédé en prison le 28 septembre, n’était pas au courant de l’arrestation de son fils. La terrible nouvelle est tombée pour elle comme un couperet. Elle se confie dans les colonnes de L’Observateur:

«Je suis tombée des nues, quand j’ai appris la mort de mon fils. Même son arrestation, on me l’a cachée. Certes je suis d’une santé fragile, mais je regrette qu’on m’ait caché toutes les épreuves qu’il a subies. Quand le jeudi, jusque dans la soirée, il n’est pas revenu, j’ai interpellé son fils de 17 ans. Il m’a expliqué que son père a effectué un court voyage de deux jours. Je me suis alors inquiétée. Il était venu pour le Magal, comment pouvait-il alors aller en voyage sans m’avertir. J’ai su plus tard qu’ils avaient créé cette histoire de voyage pour me cacher son arrestation.

Cheikh a ma bénédiction, sa seule volonté c’était de nous sortir de la situation difficile que nous avons vécue. il l’a fait avec courage. A mon tour, je lui dois de me battre jusqu’à mon dernier souffle pour que la lumière soit faite sur sa mort. J’en appelle à tous les Sénégalais et surtout à toutes les mères de famille pour me soutenir dans ce combat. Ce n’est pas un désir de vengeance, mais perdre mon unique garçon dans ces circonstances aussi troubles n’est pas facile à supporter.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.