Monnaie locale, Sonko reprécise son idée, face à la polémique !

0
Senegalese's opposition leader Ousmane Sonko, charged with rape, talks to media at his party's headquarters in Dakar on March 8, 2021 after being freed from detention. - Senegal's main opposition leader called for "much larger" protests, but urged non-violence after days of deadly clashes in the West African state sparked by his recent arrest. (Photo by Seyllou / AFP)

Ce samedi, à Ziguinchor, Ousmane Sonko a réexpliqué son idée de monnaie locale qui a suscité débat.

«Dès qu’ils ont entendu monnaie locale, ils ont pensé que j’allais écarter le franc Cfa. Que la Casamance aurait sa propre monnaie. Ils ont vraiment la science très limitée. Ils auraient pu au moins aller voir sur google. S’ils avaient lu un peu, ils n’auraient pas dit cela», a déclaré le candidat à la mairie de Ziguinchor.

Ousmane Sonko indique que dans la pratique, il sera juste question de récupérer le Cfa en circulation pour donner aux populations «un autre instrument d’échange qui sera appelé Eco ou Kodo».

«Celui-ci sera utilisé dans l’espace intégré pour nos échanges. Et le surplus de Cfa récupéré, pourra être utilisé pour financer les infrastructures et autres», dit-il.

Devant ses partisans, venus nombreux, Ousmane Sonko indique que si la monnaie complémentaire n’était pas bien, la France, l’Angleterre ou l’Amérique ne l’auraient pas autorisée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.