Rapport Ofnac : La police, la gendarmerie, la santé et l’éducation citées comme les plus corrompus

0

Dans un rapport intitulé «Étude sur la perception de la corruption au Sénégal», publié hier, l’Ofnac a désigné les secteurs et les régions les plus corrompus. Le document, conçu en collaboration avec le Pnud, renseigne que la police, la gendarmerie, la santé et l’éducation sont les plus touchés. Pour les régions les plus affectées, le rapport cite, par ordre, Diourbel, Sédhiou, Tamba et Kédougou.

L’étude a été réalisée du 25 mai au 20 juillet 2017, signale L’Observateur. Qui précise qu’un échantillon de 2336 individus a été interrogé et que celui-ci a été réparti en 7 catégories (Grand public, Administration publique, Secteur privé, Justice, Assemblée nationale, Médias, Société civile et Partenaires techniques et financiers).
«Ce document nous sert d’outil de base pour mieux jouer notre rôle de vigile», a déclaré la présidente de l’Ofnac, Seynabou Ndiaye Diakhaté, lors de la présentation du rapport dont la fiabilité ne fait pas l’unanimité.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.