Scandale à L’ASER 40, 7 millions de Fcfa filés aux agents pour leurs «ndeweneul de Tabaski »

0

A l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (Aser), on se croirait dans le meilleur des mondes. A preuve, selon le rapport de la Cour des comptes consulté par Libération online, même l’agent qui se marie reçoit une «prime de mariage ». Les primes de naissance, n’en parlons même pas. Le bébé d’un agent a été accueilli avec une enveloppe de 500.000 Fcfa puisée des caisses. Et comme de petits enfants gâtés, le personnel a droit à un «ndeweneul, étrennes tabaski » : 40, 7 millions de Fcfa ont été ainsi distribués entre 2019 et 2014 au nom de cette scandaleuse rubrique. La révélation est de la Cour des comptes qui a aussi mis en cause les enveloppes de Coumba Gawlo Seck et de l’ancienne Première dame, Viviane Wade.

L’Agence sénégalaise d’électrification rurale (Aser) symbolise à elle seule toute la mal gouvernance qui s’est emparée du système. A preuve, entre 2009 et 2014, des dons et subventions ont été accordées au personnel de l’Aser et à des particuliers pour un montant global de 410, 097 millions de Fcfa. Parmi les bénéficiaires, la Cour des comptes cite la Fédération sénégalaise de golf (2 millions de Fcfa), Manta Thiam -arrêté avec l’ancien Dg Modibo Diop- (2150000 Fcfa en guise de soutien pour le Magal), Abdoulaye Baldé (3 millions de Fcfa pour la gala de lutte Mouniang production), l’amicale des femmes de la Bicis (2 millions de Fcfa), Coumba Gawlo Seck (500.000 Fcfa), la Fondation éducation de santé de Viviane Wade (6 millions de Fcfa)…Le comble ? 4,450 millions ont été remis par chèque à Aminata Paye, conseillère juridique de l’Aser, en guise de… «soukeurou korr ».

Mais il y a bien pire. Durant la même période, l’Aser a versé 7,2 millions de FCFA à la même Aminata Paye pour le «ndéweneul tabaski » du personnel. Toujours en guise de «neweneul », Baba Ba empochera un chèque de 11,7 millions de FCFA, la nommé Rosalie, 7,3 millions de Fcfa toujours pour le compte du personnel qui recevra encore 7,250 millions de Fcfa. Et ce n’est pas tout.

A l’Aser, il existe même une «prime de mariage». C’est au nom de cette rubrique que Cheikh Wade a été gratifié de 750.000 Fcfa pour avoir quitté le monde des célibétaires. Plus chanceuse, Fatou Sène a retiré un chèque de 7,5 millions de Fcfa pour les cadeaux de Noel.

A côté des «primes de mariage », on retrouve aussi les… «primes de naissance » pour les agents dont les épouses ont accouché. L’agent Baba Dia a ainsi reçu, au nom du personnel, 7,2 millions de Fcfa pour les «primes de naissance» tandis que le bébé de l’agent Assane S. a été accueilli avec une enveloppe de 500.000 Fcfa. Que c’est beau toute cette générosité avec l’argent du contribuable sénégalais

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.