Senelec-Akilee : « Ce contrat ne sera pas appliqué » selon Macky Sall

0

Rebondissement dans le contrat Senelec-Akilee. Et cette fois c’est le président de la République qui se prononce sur l’affaire. Selon « Le Quotidien » le Chef de l’Etat a reçu plusieurs autorités impliquées dans le dossier opposant la Senelec à son partenaire fournisseur. Le Chef de l’Etat a, d’après le journal, fait comprendre à tous qu’il n’était pas question que la Senelec en vienne à appliquer le contrat avec Akilee. « Arrêtez de vous épancher dans la presse, ce contrat ne sera pas appliqué », a déclaré le président Macky Sall, selon Le Quotidien. Qui informe que le président de la République a proposé aux dirigeants d’Akilee de racheter leurs parts afin de fusionner leur entreprise dans Senelec afin qu’elle devienne enfin et véritablement une filiale de la compagnie nationale d’électricité

Et, ajoute le journal, si d’aventure cette proposition n’agréait pas Akilee, le Président n’a pas écarté l’idée d’aller en contentieux en résiliant purement et simplement le contrat. Pour Macky Sall, renseigne toujours la même source, dans cette affaire, le Gouvernement devrait apporter à Senelec « un soutien total, clair et sans équivoque ».

Ainsi les différents acteurs de l’affaire ont quitté le chef de l’Etat pour, en ce qui concerne les deux ministres, Abdoulaye Daouda Diallo et Makhtar Cissé, se retrouver rapidement avec le Directeur de la Senelec Papa Mademba Bitèye, afin d’étudier ensemble les modalités de mise en œuvre concrète des directives présidentielles. Selon le journal, Makhtar Cissé qui, en tant que Dg de Senelec, avait signé le contrat, veillera en tant que ministre, à le dénoncer.

Emedia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.