« SIMB » DE KEUR MASSAR, Un meurtre, trois versions, LE VRAI MEURTRIER SE REND AUX GENDARMES

0

Du nouveau dans le meurtre de Bakary Diédhiou tué dans une bagarre lors d’une cérémonie de «Simb» à Keur Massar. Moustapha Aw, accusé d’avoir mis fin à ses jours, a été libéré après que le vrai coupable s’est rendu, en compagnie de son père, à la gendarmerie.

Selon Source A, le vrai meurtrier, qui se révèle être le frère-cadet de la personne qui a été poignardée, a avoué son crime aux pandores. Mobile de con crime ? Il souligne qu’il voulait venger son grand-frère blessé par l’autre camp.

Le journal indique que Moustapha Aw, arrêté dans cette affaire, n’était même pas sur les lieux de crime le jour des faits. La famille Aw annonce, dès aujourd’hui, une plainte pour destruction de biens appartenant à autrui et fausses accusations.

Bakary Diédhiou, le jeune homme tué lors d’un spectacle de « simb » à Keur Massar, laisse derrière des parents et amis éplorés et une grosse polémique. Le maire de la commune accuse son beau-frère d’avoir commandité la mise à sac de son domicile, conséquence du meurtre. Ce dernier s’en défend et contre-attaque. Le père du meurtrier présumé, lui, disculpe son fils, qui a été arrêté. Seneweb a donné la parole aux parties. En attendant que l’enquête élucide l’affaire et que la justice tranche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.