Spoliation foncière à Pikine : Une partie du cimetière octroyée à…

0
Alors qu’on n’a pas encore fini d’épiloguer sur les présumés scandales fonciers sur le littoral dakarois, à la forêt classée de Mbao ou encore sur les terres litigieuses de Ndengler, une autre affaire défraie la chronique à Pikine.
 
En effet, une partie des réserves du cimetière de la localité a été octroyée à une personnalité dont le nom n’a pas été révélé, informe Senego.
 
Des populations, regroupées autour d’un collectif, ont découvert cette forfaiture foncière pour le moins insolite. Très remontées, elles ont d’ailleurs décidé d’organiser une marche de protestation ce vendredi 17 juillet 2020, après la grande prière de 14 h.
 
La raison évoquée, d’après nos confrères, est qu’un député-maire, habitant Keur Samba Kane, a fait construire un hangar (pour location) sur les réserves foncières du cimetière communautaire.
 
  • Le collectif promet de parler à la presse nationale et internationale, pour mettre à nu la spoliation foncière en cours dans le département.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.