Terrible nouvelle pour le Mali, la Mauritanie prend position

0

La Mauritanie prend position dans le conflit entre la communauté ouest Africaine et le Mali. Nouakchott a décidé d’être solidaire à la Cedeao et à l’Umoa. Le pays qui a une frontière commune avec le Mali va appliquer les sanctions de la Cedeao.

La Mauritanie accueille, depuis l’éclatement de la crise politico-sécuritaire au Mali, des milliers de réfugiés. L’Algérie a facilité la signature de l’Accord de paix et de réconciliation inter-malien. Les deux Etats partagent en outre de longues frontières avec le Mali.

Or, la Mauritanie qui a rompu avec la Cédéao en 2000 a tout fait durant les dernières années pour retrouver un statut d’observateur. En 2017, Nouakchott a signé avec la Cédéao un accord sur la libre circulation des personnes et des biens. Cette décision qui se veut solidaire a la communauté ouest Africaine peut être doublement interprétée. En effet, la Mauritanie n’a pas intéré à froisser ses amis de la Cedeao au regard de ses ambitions économiques. En plus, la Mauritanie n’a pas envie d’avoir un voisin dirigé par une armée.

Ce qui fait dire à l’expert mauritanien Zakaria Ould Amar que les autorités de son pays auront du mal à s’afficher d’un côté ou de l’autre. « Vous savez que le port de Nouakchott est utilisé par les Maliens pour une partie de leur approvisionnement. Mais en tout cas cela va être une décision difficile à prendre. Peut-être que la Mauritanie aura aussi un rôle à jouer, eu égard à ses relations avec le Mali et dans le cadre de sa position au sein du G5-Sahel. Peut-être une relation de médiation avec les autorités maliennes pour essayer de trouver une solution à ce problème. Evidemment aussi, une transition de cinq ans semble impossible pour les acteurs internationaux »,
Actuellement, Bamako ne peut compter que sur Conakry et Alger dans une moindre mesure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.