« Tous ces responsables de l’opposition ont une fois perdu des élections face à la coalition Benno Bokk Yaakar en 2017 et en 2019. », Cheikh Oumar Anne

0
« Tous ces responsables de l’opposition ont une fois perdu des élections face à la coalition Benno Bokk Yaakar en 2017 et en 2019. », Cheikh Oumar Anne

Depuis l’annonce de la date des élections municipales et départementales prévues le 23 janvier prochain le landerneau politique sénégalais est secoué. Une guerre de positionnement est, à cet effet, notée un peu partout dans le but de mieux préparer les élections locales.

Du côté de l’opposition comme celui de la majorité, des réorganisations sont notées partout. Récemment, deux coalitions de l’opposition ont vu le jour au Sénégal. Il s’agit respectivement de la coalition Yewi askan wi et de la nouvelle coalition de l’opposition.

Mais pour le ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation (Mesri), « ces coalitions ne font pas face à la coalition Benno Bokk Yaakar ». « Car, dit-il, hormis Dakar, ces coalitions n’ont pas de listes dans les autres localités du Sénégal. »

Cheikh Oumar Anne rappelle que « tous ces responsables de l’opposition ont une fois perdu des élections face à la coalition Benno Bokk Yaakar en 2017 et en 2019. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.