« Tout lutteur sous contrat avec moi ne fera plus le MMA, sinon… »

0
Gaston Mbengue applaudit le Cng de lutte. Il approuve totalement la décision prise par l’instance dirigeante de la lutte sénégalaise qui interdit aux lutteurs sous contrat d’aller competir en MMA.
«Au-delà des contrats, on doit contraindre les lutteurs à faire une option : soit ils choisissent la lutte ou bien le MMA, mais pas les deux à la fois», estime Gaston Mbengue qui réagit ainsi à la décision du Cng.
Gaston Mbengue, dans les colonnes de Source A, a déclaré que la mesure doit même être corsée. Car, dit-il, laisser les lutteurs continuer à pratiquer le MMA c’est comme ne pas assister une personne en danger. «Je conçois mal laisser deux personnes dans une cage où chacun est capable de tuer son adversaire, c’est grave et je suis à 100% avec le CNG.»
Pour lui, «si la décision n’est pas bien accueillie par les lutteurs, c’est leur affaire.» Car les promoteurs, de leur côté, vont bien accueillir la décision : «Désormais, tout lutteur qui est sous contrat avec moi ne fera plus le MMA ou bien il me rendra mon argent», avertit-il.
Des successions de KO en MMA, le promoteur a peur que mort s’en suive: « C’est la mort qui va s’en suivre. Il y va de la santé des lutteurs et je pense que le CNG a bien vu et il doit même aller au-delà de cette décision pour protéger nos lutteurs! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.