Viol présumé de la miss Sénégal 2020 : Adji Sarr invite l’Etat à prendre ses responsabilités

0

Revoilà Adji Sarr. La jeune masseuse qui avait accusé Ousmane Sonko de « viol et menaces de mort » est revenue à la charge pour, dit-elle, soutenir la Miss Sénégal 2020, Fatima Dione, qui dit être également être victime de viol suivi de grossesse.

« Je compatis à ta douleur, ma chère Fatima, je sais ce que tu endures actuellement et je me réjouis de la sympathie que les femmes sénégalaises t’ont manifestée », a-t-elle lancé, dans une courte vidéo d’une minute. Adji Sarr dit, en effet, espérer que « pour une fois, l’Etat du Sénégal va prendre ses responsabilités pour protéger ses filles ». Car, regrette-t-elle, « ce sont ceux-là qui doivent nous protéger qui nous pervertissent et cela doit cesser ».

Dans son message, la masseuse « prie qu’aucune autre fille sénégalaise ne vivra cette mésaventure », invitant tous à protéger les femmes contre ceux qu’elle considère comme des « prédateurs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.