« Vous faites ma fierté »: la longue lettre de Boubabar Camara

0
Boubacar-Camara

Le président du mouvement « Jengu » et candidat recalé de la coalition Fippu, « Boubabar Camara » qui a finalement soutenu la candidature d’Ousmane Sonko, s’est adressé aux militants, sympathisants, alliés et électeurs à travers la lettre ci-dessous.

Chers militants du Mouvement JENGU NGIR JËRIÑ SENEGAAL

Chers sympathisants

Chers alliés

Chers électeurs

Le 15 mai 2018, nous nous sommes engagés en politique pour plusieurs raisons dont la plus décisive est notre «devoir de remboursement d’une dette de reconnaissance envers le vaillant peuple sénégalais pour les bienfaits tirés de l’école publique, du service militaire, de la fonction publique et du secteur privé».

Depuis cette date, nous nous sommes retrouvés dans une organisation implantée dans tout le territoire national et dans la diaspora autour du slogan mobilisateur : JENGU (le sursaut salvateur).

Notre vision consiste à bâtir un Sénégal prospère par un capital humain épanoui à partir de l’exploitation judicieuse des ressources naturelles notamment par l’optimisation de toutes les chaînes de valeur des produits, en renforçant les acteurs essentiels de la société, pour un développement durable. Ces acteurs sont l’État, le Travailleur, l’Entreprise, la Femme et la Jeunesse.

Notre option de transformation structurelle de notre économie à travers le développement des secteurs, jadis délaissés et pourtant porteurs d’une croissance inclusive comme l’agriculture, la pêche, l’élevage, l’artisanat et la culture, nous placera définitivement sur l’orbite d’une croissance qui rabote significativement la pauvreté.

Alors, l’éducation, la santé, la sécurité et la citoyenneté auront un véritable sens pour tous.

Forts de ces convictions, nous avons adopté une démarche unitaire en adhérant à la Coalition FIP-PU ALTERNATIVE CITOYENNE, une expérience enrichissante malgré les difficultés rencontrées. Au sein de cette entité, nous avons contribué autant que possible à l’élaboration d’un programme pour un mandat de redressement de cinq ans, la constitution d’une équipe et la désignation d’un candidat à la suite d’une compétition à l’issue de laquelle votre serviteur a été désigné candidat de la Coalition FIPPU à l’élection présidentielle du 24 février 2019.

Lors de la Convention d’Investiture du 22 décembre 2018, vous avez démontré votre capacité exceptionnelle de mobilisation.

Nous avons ensemble participé à une campagne pour le parrainage pendant quatre mois avec la collecte de cent vingt mille (120.000) signatures, un moment inédit de fidélisation et d’implantation de notre mouvement.

La déception ressentie lorsque le Conseil constitutionnel a déclaré irrecevable notre candidature n’a en rien entamé votre détermination. Vous avez, de concert avec les autres membres et candidats de l’opposition, dans le cadre du Front de Résistance nationale (FRN) et du Collectif des candidats de l’opposition (C.25), engagé un combat héroïque pour la défense de l’intégrité électorale.

Ensuite, vous avez, après de larges concertations et suivant une procédure démocratique, décidé d’accompagner le candidat Ousmane SONKO à l’élection présidentielle sur le fondement de critères objectifs notamment des axes programmatiques convergents et des valeurs partagées par les leaders respectifs. Vous avez également facilité, par vos conseils et votre appui, notre participation à la campagne électorale en qualité de Superviseur général et d’autres membres de notre organisation à divers titres.

Nous remercions vivement la Coalition SONKO Président et en premier lieu M. Ousmane SONKO de nous avoir associés pleinement à cette belle entreprise patriotique.

Chers militants du Mouvement JENGU NGIR JËRIÑ SENEGAAL

Chers sympathisants

Chers alliés

Chers électeurs

Vous avez déployé des efforts considérables sur tous les plans pour faire triompher notre candidat. Vous faites partie des centaines de milliers d’électeurs qui ont porté leur choix sur le candidat de la rupture Ousmane SONKO, placé troisième à l’issue d’une élection, objet d’une sourde et persistante contestation.

Depuis le 15 mai 2018, vous avez fait preuve d’une mobilisation et d’une constance qui forcent le respect. Je vous en félicite et vous encourage vivement. Vous faites ma fierté.

Dix mois, c’est un temps trop court pour accomplir autant d’actes forts sans enregistrer des manquements.

Dix mois, c’est un temps insuffisant pour accomplir un idéal politique commun dans l’intérêt exclusif de notre cher pays le Sénégal et de notre précieux continent, l’Afrique.

Dix mois, c’est quand même un temps suffisant pour mieux se connaître, s’apprécier, s’unir, se renforcer mutuellement et ouvrir ensemble tous les horizons du possible.

Dix mois, ce temps a été surtout judicieusement mis à profit pour forger un bel esprit JENGU, positif, combatif, désintéressé et persévérant au cours d’une riche expérience.

Tirons-en les leçons en mettant l’accent sur les facteurs de succès et les correctifs à apporter pour l’avenir. Par anticipation, je puis témoigner du rôle décisif des braves femmes et des jeunes de notre Mouvement.

Encourageons-nous mutuellement, offrons en exemples les meilleurs d’entre nous et oublions les frictions, frustrations et rivalités qui ont naturellement émaillé notre cheminement.

Pour ma part, je vous remercie de l’attachement, de la patience et de la compréhension dont vous avez fait preuve à mon égard dans toutes les situations. Souventes fois, il ne nous a pas été facile de répondre à vos attentes, d’être à vos côtés, de communiquer avec vous.

Parfois, le manque de moyens matériels, financiers ou humains s’est invité dans nos activités avec des conséquences néfastes sur notre déploiement et la concrétisation de notre volonté commune, jamais démentie, d’aller de l’avant.

Les obstacles de toutes sortes venant de nos adversaires ou rivaux à travers des provocations, ou dénigrements n’ont jamais atteint, encore moins altéré la fibre JENGU qui caractérise nos militants.

Aujourd’hui, des chantiers décisifs pour les échéances futures nous attendent. Nous avons commencé un excellent travail de recensement des adhérents, de vente des cartes et d’organisation des instances. Il nous revient la mission de finaliser la structuration du mouvement, les formalités de reconnaissance et surtout la mise en place des Comités dans les quartiers, des sections communales et départementales et des fédérations régionales.

La nouvelle version notre programme économique et social « TABAX », œuvre en continuelle amélioration, devra être présentée aux militants et sympathisants. Quant à l’École du Parti à laquelle vous tenez tant, elle devra être mise en place dans les meilleurs délais.

Le bébé JENGU a grandi très vite et ses habits sont devenus trop étroits. Il nous appartient de suivre la voie tracée par les fondateurs de JENGU et de transformer le Mouvement en une force politique incontournable dans le paysage politique sénégalais. Nous en avons les capacités et la volonté. Au travail !

Fait à Dakar, le 11 mars 2019

Boubacar CAMARA

Président du Mouvement JENGU NGIR JERIÑ SENEGAAL

Ancien candidat de la Coalition FIPPU

Superviseur général de la campagne de la Coalition SONKO Président

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.