Y en a marre : « Kilifeu est pris en otage à Rebeuss»

0
Alors que Simon Kouka a obtenu la liberté provisoire, ce mardi 16 novembre devant la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar, Kilifeu devra prendre son mal en patience. Lui qui a vu sa demande formulée par ses avocats en même que celle de son camarade être rejetée. Un jugement qui a fait sortir les membres du mouvement Y en a marre de leurs gonds.

«Rien ne justifie le maintien de Kilifeu en prison puisqu’il remplit toutes les conditions pour une mise en liberté provisoire. Il est clair qu’il est victime d’une justice aux ordres. Le Pouvoir arrêtera le pouvoir », ont-ils écrit sur leur page Facebook. Ce, tout en continuant à réclamer «justice pour Kilifeu».

 

Landing Mbissane Seck dit Kilifeu et Simon Kouka sont inculpés des faits d’association de malfaiteurs, de corruption, de tentative de faux dans un document administratif et tentative de trafic de migrants dans une affaire de visas et de complicité. Ils ont été placés sous mandat de depuis le 15 septembre dernier. Ainsi, avec. cette décision rendue ce jour, seul le membre du groupe Keur-gui de Kaolack est maintenu en détention à la prison de Rebeuss. Simon a été sauvé par son «état de santé précaire».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.